Immobilier, Construction, Architecture et Environnement
1633 offres de formation
Lancer une recherche
Accueil > Actualité Formation > Quel bilan pour le compte personnel de formation dans le BTP ?
ACTUALITÉS

Etancheur-bardeur dans le centre de formation Soprema
S.C.Batiactu ©
Un futur étancheur-bardeur lors d'une cession de formation au centre Soprema à Strasbourg.
Quel bilan pour le compte personnel de formation dans le BTP ?

Un an après la mise en place du Compte personnel de Formation, Constructys, OPCA de la Construction, dresse un tout premier bilan du dispositif dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics. Quel est le profil des stagiaires ? Quelles sont les formations sollicitées ? Détails.

Entré en vigueur le 1er janvier 2015, le compte personnel de formation (CPF) un nouveau dispositif qui peut être ouvert dès l’âge de 16 ans et suit la personne tout au long de sa carrière, même dans des périodes de chômage ou après un changement d’emploi. Après une année, Constructys, OPCA de la construction, dresse, dans son rapport d'activité 2015 à paraître début juin, un premier bilan de ces formations dans le secteur du bâtiment et de la construction.
 

63% d'ouvriers du BTP



Au total, le BTP comptabilise 1.433 dossiers validés en 2015, avec une participation financière de Constructys à hauteur de près de 90% des coûts éligibles. L'organisme précise que le dispositif a été "majoritairement" utilisé par les ouvriers du BTP à 63%. Dans le détail, 36% d'entre eux justifient d'un niveau initial CAP, BEP, CFPA du premier degré, 16% d'un niveau Bac pro, Bac Technique ou Bac et 11% d'un niveau de pré qualification. A noter également, que 80% des dossiers ont fait l'objet d'un projet co-construit avec les entreprises, se félicite l'OPCA construction.
 

Une durée de formation de 134 heures



Concernant le type de formation suivie, Constructys note que celles mises en œuvre sont, pour une grande partie, relatives à l'exercice des métiers du BTP telles que la maintenance et la conduite des engins ou les métiers techniques. Ces formations représentent en effet 50% des dossiers engagés. Autre constat encourageant, selon l'organisme, la durée des formations. Avec une moyenne de 134 heures, "la mobilisation du CPF respecte les orientations de la loi du 5 mars 2014 : rapprocher tous les publics de la formation professionnelle en facilitant leur accès à la qualification", constate-t-il.
 

8.000 dossiers pour 2016



Malgré le "peu de dossiers CPF en 2015 pour le BTP", l'organisme mise cependant sur une bonne année 2016. La mise en place du dispositif, son information auprès des salariés et des entreprises a pris du temps, ce qui peut expliquer un certain retard à l'allumage et ces chiffres faibles. Constructys précise justement que les trois quarts des dossiers ont été engagés au cours du dernier trimestre 2015 et que les partenaires sociaux du BTP s'attendent à une montée en puissance du CPF en 2016. Ils fixent d'ailleurs un objectif ambitieux pour l'année en cours : celui d'atteindre les 8.000 dossiers CPF validés.
 

Des supports de communication



Pour atteindre ce résultat, salariés et entreprises pourront s'appuyer sur une campagne de promotion du dispositif au travers de différents supports, précise Constructys. Ainsi, les salariés disposeront d'outils pour s'informer et de documents méthodologiques pour créer leur compte et constituer leur dossier. Les entreprises, elles, pourront disposer d'un kit dédié au CPF, allant de l'information sur leurs obligations sociales aux modalités de financement et de mise en œuvre du dispositif.

En conclusion, Raymond Reyes, Président de Constructys rappelle que : "Notre objectif est de faciliter l’accès à la formation pour les publics qui en ont le plus besoin ; il faut donc mobiliser les moyens à la hauteur de nos ambitions".

 
Constructys, est un organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) au service du bâtiment et des travaux publics. Il est géré par un conseil d’administration paritaire composé d’un nombre égal de représentants désignés par les organisations professionnelles d’employeurs et les organisations professionnelles de salariés représentatives du BTP.

Stéphanie Odéon (18/05/2016)


lettre
Inscrivez-vous à la newsletter
et recevez les dossiers formations
Envoyer
-